Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Communales à Antananarivo : plusieurs candidatures attendues à partir de ce jour

Communales à Antananarivo : plusieurs candidatures attendues à partir de ce jour

Plus que quatre jours et le dépôt des dossiers de candidature sera clôturé. Après une semaine d’attente et de réflexion, des prétendants devront se bousculer au portillon, à partir de ce jour. Les partis politiques devraient boucler la liste finale de leurs candidats.

Si le dépôt des dossiers de candidature aux prochaines élections communales a débuté de manière timide, cela risque de changer à partir de ce jour. Comme d’habitude, plusi­eurs candidats préfèrent at­tendre le bon moment pour venir déposer leur dossier auprès des Organes de vérification et d’enregistrement des candidatures (Ovec). Ce serait probablement le cas pour l’Ovec Nanisana où jusqu’à maintenant, un seul prétendant à la mairie de la capitale a confirmé sa candidature.

Cette semaine est donc décisive pour les partis politiques qui comptent présenter des candidats.

La plateforme IRD pourrait boucler au plus tard mercredi la liste des candidats maires et conseillers municipaux, sous leur bannière. Pour le moment, le suspens reste encore entier quant aux noms retenus par le bureau exécutif du parti qui a raflé la majorité lors des dernières élections législatives.

Fin du suspens

Si tel sera le cas pour l’IRD, son rival durant les deux précédentes élections, qui n’est autre que le parti Tiako i Madagasikara (Tim), devrait également lever le voile sur le nom de son futur candidat à la mairie.

Depuis le dernier congrès du parti, le nom de Marc Ravalomanana revient à chaque fois, mais l’apparition soudaine de sa femme, l’actuelle mairesse lors d’une conférence de presse, il y a quelques jours, semble aller dans un autre sens. Tôt ou tard, dans les prochains jours, la réponse à cette devinette sera connue.

Pour le moment, la Com­mission électorale nationale indépendante (Ceni) ne com­pte pas prolonger au-delà de jeudi le délai prévu pour le dépôt de dossier de candidature. Ce ne serait probablement pas le nombre de candidatures déposées auprès des Ovec qui pourrait changer cette décision.

Notons que lors des dernières élections communales, en 2015, neuf candidats ont été retenus dans la capitale. Avec l’augmentation du montant de la caution, on ne saura si ce nombre va diminuer ou augmenter pour les élections du 27 novembre. Une  chose est portant sûr, au moins trois candidats de parti participeront à cette course à la mairie d’Antana­na­rivo. Il s’agit notamment du candidat du parti APM, Faniry Alban Rakotoarisoa et deux autres candidats que vont présenter respectivement l’IRD et le Tim.

Tsilaviny Randriamanga

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique