Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Arrivée du Pape François : un accueil digne de ce nom

Arrivée du Pape François : un accueil digne de ce nom

Après un séjour de deux jours au Mozambique, le Pape François est arrivé à Madagascar,  hier vers 16 heures, avec plus de 30 minutes d’avance sur l’horaire prévu. L’accueil a été à la hauteur de son rang en tant que numéro un de l’Etat du Vatican et chef de l’église catholique dans le monde. La Grande île constitue la deuxième étape de son voyage apostolique  en Afrique.

A sa descente d’avion à l’aéroport d’Ivato, le Souverain Pontife a été accueilli avec les honneurs et en fanfare sur le tapis rouge par le Président de la République, Andry Rajoelina et son épouse, Mialy Rajoelina. Après une bref échange sur le tarmac entre les deux présidents, se sont ensuivis l’hymne national et une poignée de main cordiale avec les représentants étatiques sur place, entre autres, le Premier ministre, le président de la HCC, le ministre de la Défense nationale, ceux des Affaires étrangères, de la Sécurité publique ainsi que le secrétaire d’Etat à la gendarmerie. Entretemps, la chorale catholique endimanchée a loué le Seigneur en fredonnant en note magistrale des chants cantiques de joie.

Le numéro un du Vatican a par la suite échangé quelques mots avec le chef de l’Etat malgache dans le Salon VIP de l’aéroport, avant de monter à bord de la « Karenjy », spécialement conçue pour l’occasion, en direction de la Nonciature.

Accueilli par les vivats de la foule

A bord de la Papamobile, le Pape François est attendu par des milliers de fidèles, une fois sortie de l’aéroport.  Des cris de joie ont retenti depuis Ivato jusqu’à la Nonciature à Ivandry où il logera durant sa visite au pays. Tout au long du trajet, le Pape, avec le sourire aux lèvres, a salué la population et les fidèles catholiques qui l’attendaient au bord de la route et derrière les barrières de sécurité. En retour, il a été accueilli par les vivats de la foule et des haies enthousiastes qui ont brandi le drapeau blanc et jaune, pour marquer leur joie de cette venue papale.

Une fois au siège de la Nonciature à Ivandry, un chœur de jeunes l’a accueilli avec ferveur. Le Pape François n’a manqué de saluer chacun d’eux individuellement.  Paix et espérance. Telles sont les valeurs que le Pape François entend semer durant sa visite dans le pays.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.