Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Développement du sport : Andry Rajoelina au diapason avec le mouvement sportif

Développement du sport : Andry Rajoelina au diapason avec le mouvement sportif

 

Le sport aura la place qu’il mérite ! Le président de la République, Andry Rajoelina, a fait l’annonce hier, au palais d’Etat d’Iavoloha lors de la cérémonie de remise de récompenses aux athlètes médaillés des derniers Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) à Maurice.

Le développement du pays en général va de pair avec celui du sport en particulier. Le président va mettre un accent par­ticulier sur le sujet et le mouvement sportif n’en de­man­de pas tant. En effet, ravi de la performance de nos athlètes aux JIOI sans être en­tièrement satisfait, Andry Rajoelina a estimé que nous pouvons mieux faire.

Toutefois, avant de lancer la grande manœuvre de sa politique sportive pour faire rayonner Madagascar grâce au sport, il a ré­compen­sé les athlètes mé­daillés lors de ce rendez-vous régional en marque de reconnaissance.

Prime alléchante

« Pour marquer ma détermination, la prime des méritants sera multipliée par quatre par rapport à celle des JIOI de 2015. Ainsi, pour ceux qui ont obtenu une médaille d’or, elle sera de l’ordre de 2 millions d’ariary au lieu de 500 000 ariary », s’est-il exprimé.

Ce n’est pas tout ! Le président de la République va plus loin en leur remettant des titres honorifiques qui marqueront à jamais leur parcours. Ceux qui ont glané deux médailles d’or et plus ont été faits chevaliers de l’Ordre national tandis que les athlètes couronnés d’une seule médaille d’or sont élevés au grade de commandeurs de l’Ordre du mérite sportif. Les médaillés d’argent et de bronze n’étaient pas en reste car ils sont faits officiers et chevaliers de l’Ordre du mérite sportif.

Ainsi, après avoir accom­pagné les porte-fa­nions ma­lgaches tout au long de leur campagne mauricienne, Andry Rajoelina a reconnu à leur juste valeur les pourvoyeurs de médailles au même titre que leur coach.

Budget conséquent

Les athlètes, les techniciens et les présidents de fé­dérations sont unanimes sur l’importance de la considération du sport actuellement. Cependant, beaucoup restent à faire et le président de la Républi­que voudrait que Mada­gas­car soit le nu­méro un dans l’océan Indien d’abord, puis en Afrique ensuite.

C’est la raison pour laquelle Andry Rajoelina a décidé d’augmenter le budget alloué au ministère de la Jeunesse et des sports (MJS) dans un premier temps. Il promet également la construction des infrastructures adéquates.

« Dès cette année, nous lancerons l’installation de l’Académie nationale du sport de haut niveau. L’adoption du statut des sportifs de haut niveau s’ensuivra », a-t-il déclaré en réponse au souhait du mouvement sportif qui demande plus d’engagements de la part de l’Etat pour donner sa lettre de noblesse au sport malgache.

Naisa

 

Les commentaires sont fermées.