Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Conférence annuelle : des parlementaires africains se penchent sur la migration

«Trouver des solutions durables aux migrations forcées pour accélérer l’intégration et le développement de l’Afrique : le rôle des parlementaires nationaux et régionaux». Tel est le thème de la rencontre annuelle  des présidents des parlements africains qui se tient actuellement en  Afrique du Sud.

A cette occasion, le numéro un du Parlement panafricain, Roger Nkodo Dang, a souligné l’importance du rôle et de la place des législateurs vis-à-vis des migrations forcées, un fléau qui sévit le continent africain. «La crise politique, l’insécurité, la violation des droits de l’homme, l’inexistence de la création d’emplois, le réchauffement climatique etc. sont parmi les causes de la migration forcée», rapporte la communication du Sénat.

Le Président du Parlement panafricain estime par ailleurs que la création d’une Institution forte en renforçant la coopération internationale, constitue une des solutions. Pour sa part, Gabriela Cuevas Barron, présidente de l’Union interparlementaire, a relaté dans son allocution, la mission de cette Union, en  incitant l’Afrique à y adhérer.

A noter que Madagascar prend part à ce rendez-vous par le biais d’une délégation de sénateurs.

 

Rakoto

 

Les commentaires sont fermées.