Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

« Une minute et huit secondes » : le Bianco prime les 3 lauréats du concours

En partenariat avec le Pnud, le Bureau indépendant anti-corruption (Bianco) a procédé, hier à Ambohibao, à la cérémonie de remise de prix aux lauréats du concours de film court « une minute et huit secondes » initié par le volet Education-prévention au profit des jeunes membres du Réseau d’honnêteté et d’intégrité (RHI) dans tout Madagascar.

 « Le Pnud reste convaincu qu’en investissant dans les jeunes, nous pouvons créer la différence en matière de lutte contre la corruption et asseoir une meilleure gouvernance partout dans le monde », a déclaré Marie Dimond, représentant résident du Pnud, dans son discours. Elle a d’ailleurs tenu à féliciter les avancées significatives enregistrées dans le pays dans la lutte contre la corruption. Cela, à travers « la mise en place du Pôle anti-corruption d’Antananarivo et bientôt celui de Mahajanga, l’adoption de l’ordonnance présidentielle sur le recouvrement des avoirs illicites et sa validation par la Haute cour constitutionnelle », a-t-elle souligné.

Le Bianco a reçu 57 œuvres issues de plus de 50 RHI dans tout le pays. Le premier prix a été attribué au RHI Inspnmad Mahajanga, le deuxième à celui du Mahazegny Fianarantsoa et le troisième au Lycée mixte Zafy Albert. L’objectif est de renforcer la visibilité du RHI en encourageant les jeunes à devenir membres actifs, mais surtout de les sensibiliser à la culture d’honnêteté et d’intégrité. Cela, à travers l’interpellation au refus et à la dénonciation de la corruption dès leur jeune âge. Le Bianco a travaillé avec les Circonscriptions scolaires, les Directions régionales de l’éducation nationale (Dren) et le ministère de l’Education nationale pour l’effectivité de cette activité.

T.N

Les commentaires sont fermées.