Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Kilokolo : 250 participants à l’affiche de la prochaine édition

Kilokolo : 250 participants à l’affiche de la prochaine édition

Kilokolo célèbre ses 10 années d’existence. Organisé par la compagnie Lovatiana, cet évènement accueillera 250 participants, le 17 juillet, à l’espace Tokotanibe, dans la commune Ambohimanga. Les spectacles débuteront à partir de 11 heures. 

«Objectif atteint ap­rès ses 10 années d’exi­s­­tence !», a an­non­cé Lovatiana Erica Ra­kotobe de la compagnie Lovatiana. En 2009, la compagnie a constaté que les EPP manquaient d’activités parascolaires. Ainsi, pour combler ce vide, elle a créé l’évènement Kilokolo qui est une plateforme destinée aux enfants et aux personnes en situation de handicap.

Depuis sa création, 5 000 enfants environ ont bénéficié de ce projet. Afin de le dé­centraliser, la compagnie a sillonné diverses régions, entre autres,  Antsirabe, Ita­sy, Mahambo, Analan­ji­ro­fo…

Eduquer et sensibiliser les enfants

L’objectif consiste en fait à éduquer les enfants à travers la danse contemporaine. Durant quelques jours, la compagnie donnera un atelier répondant à un thème bien précis, en l’occurrence, «La promotion des droits des enfants et des personnes en situation de handicap »… Les participants consacreront ensuite une journée pour un spectacle de restitution.

Au début, le projet était ouvert seulement aux en­fants, mais depuis 2016, la compagnie a décidé d’introduire les professeurs ou cadreurs, pour assurer le suivi et surtout la continuité des acquis. «Et pour les prochains 10 ans, nous essayerons de déléguer le Kilokolo aux autres compagnies de danse qui désirent participer», a-t-elle expliqué.

Bientôt un autre festival

Pour marquer davantage cette décennie, la compagnie Lovatiana organisera un festival baptisé « Miaraka », au mois d’octobre. Destiné cette fois-ci aux adultes, il sera plutôt pluridisciplinaire et ouvert aux personnes en situation d’handicap et aux professionnels dans le monde de la danse.

« Notre objectif est d’inciter la collaboration entre ces deux mondes. Ainsi, ils emmèneront  leurs propres créations durant ce festival et y travailleront  ensemble », a annoncé la chorégraphe.

Holy Danielle

Les commentaires sont fermées.