Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ambitieux projets-Tourisme : l’Etat en quête d’investisseurs

Ambitieux projets-Tourisme : l’Etat en quête d’investisseurs

Pour atteindre l’objectif des 500.000 arrivées touristiques dans le pays d’ici 2023, l’Etat nourrissait d’ambitieux projets dans le secteur du tourisme et des transports. C’est dans cette optique que la présidence de la République avec le ministère du Tourisme, des transports et de la météorologie, organisera le forum international des investissements dans le tourisme et les transports ou Wave, du 17 au 20 septembre à Antananarivo.

Hébergement écotouristique, grand hôtel de luxe, transformation des aéroports régionaux en aéroports internationaux, ou­verture du ciel de Mada­gascar aux compagnies étrangères, réhabilitation des ports pour le tourisme de croisière… Au total, plus de 50 op­portunités d’affaires seront présentées à la première édition du Wave (International tourism and transport fo­rum).

« Le développement du tou­­risme passe inévitablement par l’augmentation du taux d’investissement », a fait savoir Joel Randriaman­dran­to, ministre des Transports, du tourisme et de la météorologie à l’occasion du lancement de l’événement, hier à Soarano.

Anja Rama, directrice des relations internationales à la présidence de la République, a poursuivi dans ce sens que « 380 investisseurs internationaux seront présents à ce forum. Des signatures de partenariat sont déjà prévues, car la préparation de cette rencontre d’envergure dure déjà près de quatre mois ».

Investissement dans les parcs nationaux

L’Etat compte ainsi dévoiler les potentiels touristiques à Madagascar aux investisseurs durant le forum. L’appel aux investissements dans sept parcs nationaux, à savoir Ana­lamazaotra Mantadia, Isalo, Bemaraha, Ankarana, Lokobe, Nosy Hara, Tsimanampe­tso­tse, sera mis en avant.

A ce propos, des eductours dans ces parcs nationaux seront organisés durant les deux derniers jours du forum, si les deux premiers seront consacrés aux rencontres B to B, panels techniques et économiques, pitchs et partages de success story d’opérateurs économique…

D’après Joel Randriaman­dranto, l’appel aux investisseurs réalisé des années auparavant, a déjà porté ses fruits. «50 porteurs d’affaires ont décidé de lancer leurs activités à Madagascar, 20 autres ont l’intention d’investir dans le pays», a-t-il avancé.

Riana R.

Les commentaires sont fermées.