Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Apiculture: approche solidaire à Kaday

Apiculture: approche solidaire à Kaday

A Soanafindra Kaday, un village situé dans le Menabe et qui abrite la communauté de Soafitsanga depuis 2005, l’apiculture représente bien plus qu’une simple activité économique. Adoptée comme alternative à l’exploitation excessive des ressources halieutiques depuis 2012 grâce à l’appui de WWF, la filière apicole permet en plus du revenu qu’elle apporte d’améliorer la production agricole de ladite communauté.

En effet, les membres ne se partagent pas les bénéfices de la vente de miel, mais d’un commun accord, ils les réinvestissent dans l’achat de matériels agricoles. « L’apiculture nous a beaucoup apporté. Elle constitue une activité économique d’appoint, mais surtout, elle bénéficie aux autres membres de la communauté sur le long terme », a expliqué Said Jacquit, président de la communauté Soafitsanga et leader du groupement des apiculteurs à Kaday. Grâce à la vente de miel, la communauté dispose par exemple d’une charrue, d’une herse et d’une pirogue qui sont désormais à la disposition de tous les villageois afin qu’ils puissent travailler la terre.

Aujourd’hui, l’association des apiculteurs du village possède six ruches individuelles et 17 ruches communautaires. Entre juin et décembre 2018, le miel a généré 2,5 millions d’ariary. Ceci témoigne de l’efficacité de la solidarité qui règne au sein du village de Soanafindra Kaday.

Arh.

Les commentaires sont fermées.