Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Entretien routier: une hausse des Redevances pour l’entretien routier en vue

Entretien routier: une hausse des Redevances pour l’entretien routier en vue

 

L’Etat prévoit une augmentation des Redevances pour l’entretien routier (RER). L’arrêté relatif à cette décision sortira dans les prochains jours.

Les Redevances pour l’entretien routier (RER) devront augmenter prochainement. Hajo Andrianainarivelo, ministre de l’Aménagement, de l’habitat et des travaux publics, a abordé le sujet lors d’une rencontre qui s’est tenue hier à Anosy. Une source auprès du ministère de l’Energie, de l’eau et des hydrocarbures a confirmé cette information en précisant que « cette décision faisait partie des négociations entre l’Etat et les compagnies pétrolières dans le cadre de la mise en place de la nouvelle structure des prix ». En revanche, cette source a préféré s’abstenir sur le montant exact des nouvelles RER.

Hajo Andrianainarivelo a dévoilé laconiquement qu’« une hausse de 5 ariary par litre de gasoil sur les RER est prévue ». Avant de poursuivre que « cette révision à la hausse devrait permettre à l’Etat de collecter entre 150 à 200 milliards d’ariary chaque année pour les entretiens routiers ». Pour rappel, le taux de prélèvement de la RER est fixé à 7% par le litre de carburant et 1% pour le lubrifiant depuis 2008. Seulement, la valeur du RER est restée à 288 ariary par le litre pour l’essence et 129 ariary pour le gasoil depuis la même année.

Cette année, le budget consacré à l’entretien routier à Madagascar connaît une baisse significative en raison de l’utilisation de l’argent du Fonds d’entretien routier (Fer) dans le règlement des arriérées des compagnies pétrolières en 2018. Concrètement, l’ancien régime a accordé l’effacement des RER d’un montant 100 milliards d’ariary en décembre 2018. Quand on sait que le budget annuel du Fer avoisine les 100 milliards d’ariary chaque année (130 milliards d’ariary en 2017 et 110 milliards d’ariary en 2018), on se demande actuellement le budget disponible pour l’entretien routier à Madagascar.

Le Fer devient le Fonds routier

Il faut dire que la RER est la principale ressource pour l’entretien routier à Madagascar, à part les Taxes sur les produits pétroliers (TPP), les fonds collectés au niveau des collectivités territoriales décentralisées, les redevances sur les charges à l’essieu, les ressources affectées et le fonds versé par l’Etat. A ce sujet, l’ordonnance abrogeant les dispositions de la loi n° 97-035 du 1er décembre 1997 portant création du Fonds d’entretien routier (Fer) fait partie des dossiers en instance auprès de la Haute cour constitutionnelle (HCC). L’Etat prévoit de mettre en place une nouvelle structure qui concentrera tous les financements relatifs à l’entretien et la construction des routes.

« Le Fer sera remplacé par le Fonds routier dont les rôles ne se limiteront plus sur l’entretien routier, mais s’étendra également sur la gestion des investissements dans le secteur routier. La nouvelle entité qui remplacera le Fer sera opérationnelle dès que son secrétaire exécutif sera nommé », a conclu Hajo Andrianainarivelo.

Riana R.

Les commentaires sont fermées.