Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Fête nationale: un message de fraternité véhiculé

Fête nationale: un message de fraternité véhiculé

La célébration de la fête nationale n’est pas uniquement une occasion d’éveiller l’esprit du patriotisme chez les citoyens. Cet événement constitue également une opportunité pour retisser les liens d’amitié et de fraternité, des concepts qui sont en train de perdre leurs valeurs.

Amitié et fraternité. Ce sont les mots d’ordre de la célébration du 59e anniversaire de l’Indépendance, qui sera célébrée ce mercredi sous le thème « Malagasy aho. Tia fandrosoana. Tia ny tanindrazako». D’ailleurs, les autorités religieuses issues de différentes communions d’église dans la capitale, ont véhiculé ces messages, lors des messes et cultes œcuméniques, organisés à la veille du jour « J ». C’était notamment les cas dans la mosquée d’Ankorondrano, vendredi dernier, le temple des adventistes à Soamanandrariny samedi, et à la Cathédrale Analakely, hier lors d’un culte œcuménique ordonné par le FFKM.

Cette dernière messe a été assistée par le Premier ministre, Christian Ntsay, des présidents d’institution, des ministres et tant d’autres hauts responsables du pays. Evidemment, de tels messages ne s’adressent pas uniquement aux citoyens, mais également à l’endroit des autorités et des hommes politiques dans le pays. Ces derniers devraient en effet unir leurs forces et leurs compétences pour promouvoir le développement du pays et son indépendance, dans tous les sens du terme.

En mettant en diapason avec ces messages, l’Etat, via les activités prévues dans le cadre de cette célébration, entend également ranimer la valeur du « Fihavanana » et du « Fifankatiavana ». Parmi ces activités figurent le spectacle de Chant gospel d’hier à Mahamasina, avec la présence du président de la République, Andry Rajoelina, les kermess, des podiums partout et pour tous… Les festivités dans ce cadre, vont s’enchaîner jusqu’à ce mercredi.

 

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.