Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Défilé du 26 juin : les préparatifs battent leur plein

Il ne reste plus que 48 heures avant la traditionnelle parade militaire du 26 juin. Du côté des forces de l’ordre, l’heure est déjà à la dernière préparation de ce grand évènement. Pour cette année, à part les éléments des forces malgaches, quelques militaires issus des forces étrangères défileront également à Mahamasina. C’est le cas de la délégation composée de 27 hommes issus des troupes comoriennes arrivée hier à Ivato. Leur présence entre dans le cadre de l’échange régional entre les forces armées des pays membres de la Commission de l’océan indien (COI).

« Ils sont ici grâce à l’invitation du ministre de la Défense nationale dans le cadre de la célébration de la fête de l’Indépendance. Outre les différentes manœuvres militaires conjointes, la participation de chaque troupe durant la fête nationale des pays membres entrent également dans le cadre du renforcement de la coopération militaire dans la zone de l’Océan indien », a indiqué un responsable au sein de l’Armée malagasy hier.

A part les forces comoriennes, deux autres délégations militaires des pays membres de la COI sont encore attendues ce jour. Il s’agit des représentants des troupes mauriciennes qui seraient composés d’une quinzaine de soldats. A cela s’ajoutent les quelques soldats français au sein des Forces armées de la zone Sud de l’océan Indien (Fazsoi).

Du coté des forces armées malgaches, les éléments qui défileront le 26 juin devront procéder à une répétition générale ce jour, au Stade municipal de Mahamasina. Des éléments pédestres, des éléments motorisés et héliportés vont participer à cette dernière préparation. Par ailleurs, d’autres nouveaux appareils faisant partie de la promesse du Chef de l’Etat devront être aussi réceptionnés, ce jour. Ce serait notamment le cas de quelques hélicoptères complétant celui qui a été déjà présenté il y a quelques semaines à Ihosy.

 

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.