Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Jouets dangereux: trois cas d’asphyxie recensés au Cenhosoa 

Jouets dangereux: trois cas d’asphyxie recensés au Cenhosoa 

Des cas d’accident de suffocation chez des enfants, suite à l’ingestion accidentelle de petits objets, ont été notifiés au sein du Centre hospitalier de Soavinandriana (Cenhosoa). Une situation qui a enfin amené les responsables compétentes à prendre des mesures visant à règlementer l’importation de tels articles dans le pays, qui n’a été soumise à aucune restriction. 

Alerte générale. C’est ce que le ministère de la Santé vient de faire dans la nuit d’avant-hier, en publiant une note à l’intention de tous les concernés, le public et les professionnels, à prendre les responsabilités à leurs niveaux respectifs, face au fait enregistré au sein du Cenhosoa au courant de la semaine dernière. D’après cette information, trois cas d’accidents d’asphyxie due à l’ingestion accidentelle de  petits objets, qui se sont détachés des articles de jouets, chez des enfants de moins de six ans, ont été enregistrés en trois jours, soit un cas par jour, au sein de cet établissement.

« Obstruant les voies respiratoires, ces corps étrangers entrainent l’obstruction des  bronches et conduisent en une fraction de seconde à une difficulté respiratoire chez la victime, un accident qui peut être mortel sans une intervention à temps », a noté un médecin pour mieux expliquer l’impact d’un tel accident. « L’extraction de ce corps étranger sous bronchoscopie est relativement difficile et nécessite une opération sous anesthésie générale », a par ailleurs prévenu le ministre de la Santé. D’où, une interpellation à tous les niveaux pour inciter tout un chacun à faire preuve de vigilance face à une telle situation.

Normalisation…

Il a fallu l’apparition de ces accidents, qui ont failli coûter la vie d’au moins trois enfants, pour que les responsables prennent enfin conscience de la nécessité de mettre des balises sur l’importation de  gadgets de toutes sortes et de jouets bon marché, qui débarquent dans le pays, surtout durant le mois de juin, correspondant aux festivités de l’Indépendance, période où la vente de tels articles est à son apogée. Ces mesures s’adressent notamment aux autorités en charge de la normalisation qui sont incités à amender les normes relatives à la sécurité des jouets et diligenter des recherches fondées sur des expertises scientifiques sur les risques de suffocation selon les caractéristiques des produits.

A ce propos, les fabricants, distributeurs et importateurs de jouets devraient inscrire dans les notices des objets ou articles non consommables les classes d’âge auxquelles ils sont destinés. Mais de leur part, les consommateurs devront également prendre leur part de responsabilité, en choisissant minutieusement les objets ou jouets qu’ils mettent à la disposition des bébés et enfants. Ils sont, en outre, encouragé à se familiariser avec les gestes de premiers secours en cas d’inhalation de corps étranger, pour sauver des vies…

 

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.