Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Sixième art: Miara-dihy se prépare au Championnat de danse intercontinentale

Sixième art: Miara-dihy se prépare au Championnat de danse intercontinentale

L’Afrique du Sud abrite la toute première édition du Championnat de danse intercontinentale, du 26 au 29 septembre, à l’occasion duquel Miara-dihy portera l’étendard de la Grande île.

La danse, dans toute sa diversité, revendique sa place sur l’échiquier culturel. Les initiatives individuelles portées par les aficionados, la vulgarisation de cette forme d’expression à travers les écoles, qui accompagnent également  la recherche et la création, traduisent bien cet exploit.  Fraîchement constitué le courant de cette année, Miara-dihy voit grand et vise la scène internationale.

« Il faut savoir que cette sélection fait suite à un appel à candidatures lancé par Global Dance Supreme, une organisation qui vise à développer des événements compétitifs à travers le monde», confie Stephen Priscillia, la meneuse du crew et d’enchaîner, « Ce sera tout à la fois un honneur et un devoir de représenter le pays dans un événement d’envergure internationale». Constitué d’amis de longue, Miara-dihy rassemble une bonne vingtaine de jeunes mordus du 6e art, en mariant avec brio danse malgache et danse urbaine. Il excelle plus particulièrement en afro-dancehall.

Sous l’œil des spécialistes, des prétendants issus de 30 pays différents parmi les 5 continents devront donner le meilleur d’eux-mêmes dans l’arène de Walter Sisulu Hall, à Randburg, afin de remporter le trophée tant convoité. L’équipe malgache sera composée de 14 danseurs. Pendant trois jours se succèderont atelier, battle et performances artistiques avant la phase finale du Championnat d’Afrique et le Championnat de danse intercontinentale, le 29 septembre.

Joachin Michaël

Les commentaires sont fermées.