Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Eliminatoires de l’IHF Trophy Afrique: les juniors filles championnes de la zone 6 et 7

Eliminatoires de l’IHF Trophy Afrique: les juniors filles championnes de la zone 6 et 7

La sélection nationale U20 filles de handball a validé son ticket pour l’International Handball Federation (IHF) Trophy Afrique 2019. Samedi, à Lusaka, elles ont battu en finale des éliminatoires des zones 6 et 7 réunies les Zambiennes par 30 à 25.

Madagascar a confirmé son succès de l’année dernière. L’équipe nationale junior fille a en effet réédité l’exploit des garçons à Lusaka (Zambie) en 2018 en s’offrant, samedi, au même pays, le titre des zones 6  et 7 unifiées. Mieux, les filles ont brillé de mille feux en réalisant un parcours sans faute avec cinq succès en autant de rencontres.

En finale, les protégées de Patrick Tahindraza ont marqué les esprits en battant la Zambie, championne en titre, sur le score de 30 à 25. Pourtant, les Zambiennes ont bénéficié du soutien de leur public venu nombreux. Ni la taille impressionnante de leur adversaire ni leur condition physique n’ont empêché la sélection malgache de ravir le titre et du même coup la qualification pour l’IHF Trophy Afrique.

En demi-finale, les filles ont tranquillement décroché leur qualification face à l’équipe de zimbabwéenne (30 -21) qu’elles ont déjà battue en phases éliminatoires. D’ailleurs, dès les matchs de poule, elles ont laminé leurs adversaires en alignant une série de trois victoires face au Zimbabwe (34-23), au Botswana (48 – 1) et au Swaziland (48-11). C’est une véritable démonstration de force pour l’équipe de la Grande île qui ne voulait rien lâcher. Elle décroche donc avec la manière son ticket pour la phase finale de l’IHF Trophy Afrique 2019.

Pas de doublé

Malgré cette belle victoire, Madagascar n’a pas pu réaliser le doublé tant attendu. En effet, les cadettes terminent à la dernière marche du podium après avoir assuré l’essentiel devant les Sud-Africaines (32 à 16). Opposées au pays hôte, elles ont perdu de peu leur demi-finale sur le score serré de 21 à 24.

Pourtant, lors des matchs de groupe, les protégées de Tsilavina Randriamahenina ont réalisé une promenade de santé en remportant largement leurs rencontres. D’entrée, elles ont humilié le Malawi (34-6) avant de ne faire qu’une bouchée du Botswana complètement à côté de son match avec un score sans appel de 55 à 2.

Soafara Pharlin

Les commentaires sont fermées.