Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Foot-Elections fédérales: la course à la présidence est lancée

Foot-Elections fédérales: la course à la présidence est lancée

Les ligues régionales réunies en assemblée générale extraordinaire (AGE) hier, au Carlton Anosy ont fixé la date de la session élective, pour le 24 août prochain.  Le Comité de normalisation a annoncé par la même occasion l’ouverture du dépôt de candidature après que la représentante de la Fifa ait validé les décisions prises lors de cette réunion.

Cette fois-ci, ce sera la bonne. En effet, ce long feuilleton autour de l’élection du président de la fédération malgache de football, prendra donc fin le 24 août prochain après le scrutin avorté et la mise à l’écart de l’ancienne équipe fédérale qui ont conduit à la mise en place du Comité de normalisation. La Fifa compte sur l’équipe d’Atallah Béatrice pour mener à terme le processus électoral de sortie de crise.

D’ailleurs, lors de la clôture de la réunion, la présidente du Comité de normalisation a rassuré en annonçant que « les élections seront menées à terme. Le report et l’annulation n’existent pas dans notre vocabulaire. »

La missionnaire de la Fifa, Sarah Solémalé, présente lors de l’AGE, a appuyé cette déclaration. Questionnée sur d’éventuels obstacles qui pourraient remettre en cause le processus électoral, elle était sans équivoque dans ses réponses. « Il n’y aura pas de blocage. Elles vont être menées à bien, le 24 août et la Fifa s’en assurera. Cela, je peux vous l’assurer », s’est-elle exprimée.

Outre le calendrier électoral, l’AGE était l’occasion pour les ligues régionales de donner le feu vert au Comité de normalisation. « Aucune modification n’a été apportée au statut de la fédération ainsi qu’au Code électoral. Il n’y a qu’une nouvelle disposition pour que le Comité de normalisation puisse avoir un rôle et une responsabilité dans le processus électoral », a expliqué Atallah Béatrice.

Nombre de candidatures limité

Cette course à la présidence de la Fédération malgache de football (FMF) est ouverte à tous ceux qui répondent aux critères d’éligibilité. « Nous n’excluons personne », a fait savoir la présidente du Comité de normalisation.

Parmi ces critères figure le parrainage de trois présidents de ligue, ce qui limite le nombre de candidatures à 7. En effet, à raison d’un parrainage par ligue, une huitième candidature est impossible.

Naisa

Les commentaires sont fermées.