Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Faire appel à un géomètre: le prix de ses prestations à partir de 300.000 ariary

Faire appel à un géomètre: le prix de ses prestations à partir de 300.000 ariary

 « Si on fait appel aux services d’un géomètre, le prix plancher est de 300.000 ariary », a confié un géomètre assermenté, en marge de la Semaine de la Topographie qui se déroule jusqu’au vendredi, au palais des sports Mahamasina.

Ce prix varie selon l’état du terrain à repérer ou à borner et sa situation géographique, dans la ville, dans les zones périphériques ou à la campagne. Toutefois, on ne peut parler de sécurisation foncière sans repérage précis du terrain. A cet effet, certains géomètres optent pour le repérage numérique, en utilisant le Plan local d’occupation foncière ou Plof.

Malheureusement, le coût de bornage suivant cette technique n’est pas à la portée de tout le monde, entre 500 à 1.500 euros le km2, soit au bas mot dans les 2 à 6 millions d’ariary. Ce qui ne fait qu’augmenter le coût du service.

Sécurité foncière

« On ne peut pas parler de sécurité foncière sans passer par la topographie », affirme notre source. En effet, tous les projets techniques de développement comme la construction des routes, des infrastructures et en particulier, du foncier, dont les litiges sont toujours d’actualités, passent toujours en premier lieu par la topographie.

Une technique qui consiste à lever la carte ou le plan d’un terrain à une échelle réduite et de repérer ainsi d’une façon précise sa situation géographique. Ce qui permet de résoudre les problèmes d’empiètement de terrain et d’autres litiges fonciers.

Semaine de la Topo

Durant cette semaine de la Topo, les différents professionnels du domaine exposent leurs produits dans différents stands, avec des diverses animations. Lors des rencontres des conférences et des débats, les acteurs de ce secteur vont aussi partager leurs expériences en la matière.

Actuellement, Madagascar compte quelque 200 géomètres assermentés. Ce qui est encore largement insuffisant au vu de l’étendue du secteur.

Sera R.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique