Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ankadivory Talatamaty: un enfant disparu retrouvé mort dans un étang

Ankadivory Talatamaty: un enfant disparu retrouvé mort dans un étang

Les résultats de l’autopsie sont attendus pour déterminer les causes et les circonstances de la mort de Ny Avo, le petit garçon disparu la semaine dernière. Les faits provoquent des troubles dans la capitale, vu la disparition d’enfants qui s’est multipliée ces derniers jours.

Ny Avo, un petit garçon de 11 ans résidant à Ambohibao, n’a donné aucun signe de vie depuis le 4 juin, après sa matinée à l’école. Ce jour-là, ses parents ont lancé un avis de disparition et ont alerté le poste de la gendarmerie d’Ambohibao en même temps.

« Ils ont posté un avis de disparition de Ny Avo sur Facebook et en ont même affiché des copies dans les rues d’Ambohibao et Talatamaty. Mais malheureusement, personne n’a pu les aider », ont indiqué les voisins de la victime.

Il a fallu attendre lundi dernier pour apprendre la nouvelle tragique du gamin. « Des enfants ont retrouvé le corps sans vie d’un enfant dans une mare à Ankadivory Talatamaty dans la matinée du lundi de Pentecôte. Après identification, il s’est avéré que c’était Ny Avo », a avancé la gendarmerie d’Ambohibao.

L’enfant était vêtu des mêmes vêtements qu’il a portés pour l’école le 4 juin. Le cadavre n’a pas présenté des traces suspectes au moment de la découverte. Le médecin légiste pour sa part, a indiqué que l’enfant a perdu la vie depuis 4 jours.

Des criminels derrière ?

Des informations ont circulé selon lesquelles la mère de l’enfant aurait reçu un appel téléphonique réclamant une forte somme d’argent, en contrepartie de la libération de son fils.

D’après toujours les bruits, la mère n’était pas en mesure de payer la rançon. Et dans ce cas, il serait fort possible que le jeune garçon connaissait l’identité de ses ravisseurs, raison pour laquelle ces derniers ont ôté la vie de Ny Avo.

La gendarmerie n’a toutefois pas confirmé ces allégations. « On ne peut pas pour l’instant avancer s’il s’agit d’un kidnapping. On va attendre les résultats de l’autopsie pour avoir plus d’information sur cette affaire», a indiqué le poste d’Ambohibao.

La disparition d’enfants sème la panique

Il semblerait que cette affaire ait instauré un climat de panique chez les parents de la capitale, d’autant que le nombre de signalements de disparitions d’enfants se multiplie dans la ville, ces derniers jours. On compte actuellement pas moins de dix enfants disparus dans la capitale.

Pas plus tard dans l’après-midi d’hier, trois petits garçons de 9 ans environ, ont disparu à Ambohijanaka. La police a d’ailleurs indiqué qu’un grand dossier au sujet de vol d’enfants se trouve actuellement entre ses mains.

 

Ando Tsiresy

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique