Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Confrontation des PV: peu d’anomalies constatées

Confrontation des PV: peu d’anomalies constatées

La Ceni n’a constaté que quelques anomalies sur les centaines de procès verbaux ayant fait l’objet d’une demande de confrontation jusqu’à hier. Ces vérifications à la demande des candidats députés, se poursuivront ce jour.

La confrontation des Procès-verbaux (PV) à la demande de quelques candidats à la députation, se poursuit au niveau de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Jusqu’à hier, cette commission a reçu une quinzaine de demandes allant dans ce sens, d’après son rapporteur général, Fano Rakotondrazaka.

La Ceni a accepté de traiter sept demandes sur une quinzaine reçues, après la vérification de leur authenticité. Peu d’anomalies ont été toutefois constatées sur les centaines PV qui ont été soumis à cette procédure, notamment ceux  des districts de Soalala et d’Arivonimamo, selon le rapport de la Ceni.

« Nous avons constaté quelques irrégularités sur deux PV parmi ceux qui proviennent du district de Soalala. C’était également le cas dans le district d’Arivonimamo où seul un des dix PV qu’un candidat nous a demandé de confronter, a présenté des anomalies », a indiqué Fano Rakotondrazaka.

En ce qui concerne les quelques anomalies découvertes, le rapporteur général de la Ceni a déclaré que le travail de cette commission s’arrête à la confrontation. Les irrégularités constatées feront, par contre, l’objet d’un PV qui sera envoyé auprès de la Haute cour constitutionnelle (HCC).

 « Nous ne pouvons pas analyser les causes de ces irrégularités. Il appartiendra à la juridiction compétente de déterminer les mesures à prendre à partir des PV officiels », a poursuivi Fano Rakotondrazaka.

La confrontation des PV au niveau de la Ceni devra encore se poursuivre ce jour, a précisé le rapporteur général de l’organe. C’est le cas des PV en provenance du district d’Andramasina qui font partie des sept demandes  retenues par la Ceni.

Pour ce qui est de la proclamation des résultats provisoires, Fano Rakotondrazaka a indiqué que la date du 15 juin est maintenue. La commission est actuellement en train de procéder aux dernières vérifications et enregistrements des différentes données relatives aux résultats, traités depuis quelques semaines. « Cela va se poursuivre jusqu’à la veille du jour prévu pour la proclamation des résultats provisoires», a conclu le rapporteur général de la Ceni.

 

Tsilaviny Randriamanga

 

Les commentaires sont fermées.