Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Can 2019: « Nous avons une carte à jouer », dixit Nicolas Dupuis

Can 2019: « Nous avons une carte à jouer », dixit Nicolas Dupuis

Avant de quitter le sol malgache pour Marrakech (Maroc) dans le cadre du dernier regroupement des Barea de Madagascar, le sélectionneur national, Nicolas Dupuis a évoqué hier la mission qui attend son équipe en terre égyptienne durant la Coupe d’Afrique des Nations (Can). Pour lui, rien n’est impossible.

Ce regroupement est une occasion pour le sélectionneur national d’effectuer les derniers tests avant d’établir la liste des 23 sur les 24 joueurs qui rejoindront le camp de base à Alexandrie (Egypte), le 18 juin. Il lui permettra aussi de faire les derniers réglages tout en déterminant l’équipe type.

En attendant, il a décrit le scénario idéal pour les Barea lors de la phase de poule de la Can. « Tant mieux si l’on finit premier.  Ce sera compliqué, mais nous avons une carte à jouer », a-t-il soutenu.

 Scénario idéal

« Le premier match contre la Guinée aura lieu le 22 juin. Il faut savoir que la Guinée est une équipe invaincue lors des qualifications. Ainsi, contrairement à ce que l’on peut croire, elle est l’une des favorites du groupe B », a-t-il souligné, avant de poursuivre que « c’est un match capital ».

Toutefois, Nicolas Dupuis considère que la deuxième rencontre sera décisive dans la course à la qualification. « Nous attendrons cinq jours avant le deuxième match contre le Burundi, le 27 juin, qui en passant, est également invaincu au même titre que la Guinée. Ce sera carrément capital parce qu’il nous faudra à tout prix avoir un très bon résultat ».

Lors du dernier match, Madagascar aura un client de choix en l’occurrence le Nigeria. « Est-ce que nous validerons ou pas notre qualification ? Je pense que nous validerons notre qualification en 8e de finale contre le Nigeria », a-t-il évoqué.

« Nous avons trois matchs difficiles à jouer, mais j’ai confiance en mes joueurs et en mon staff, ce qui me permet de dire que nous irons loin. De plus, j’ai un groupe soudé qui a obtenu le soutien du président de la République, du ministère de la Jeunesse et des sports (MJS), le comité de normalisation, des partenaires comme Telma », s’est-il réjoui. En somme, « tout le monde est à fond derrière les Barea ».

Naisa

 

Liste des 24 joueurs et leur numéro :

  1. Ibrahima Dabo (Saint-Pierroise)
  2. Carolus Andriamahitsinoro (Al Adalh)
  3. Romario Rakotoarisoa (Fosa Juniors FC)
  4. Mamy Gervais Randrianarisoa (Saint-Pierroise)
  5. Razakanantenaina Pascal (Saint-Pierroise)
  6. Marco Ilaimaharitra ( RC Charleroi)
  7. Caloin Dimitry (Les Herbiers)
  8. Aro Hasina Andrianarimanana (Kaizer Chiefs)
  9. Faneva Andriatsima (Clermont Foot)
  10. Njiva Rakotoarimalala (Samut Sakon)
  11. Paulin Voavy (Mish El Makassa)
  12. Lalaina Nomenjanahary (Paris FC)
  13. Anicet Andrianantenaina (Ludogorets)
  14. Jeremy Morel (Olympique Lyonnais)
  15. Ibrahim Amada (Mouloudia Club d’Alger)
  16. Jean Dieu Donné Randrianasolo (Cnaps Sport)
  17. Toavina Rambeloson (Arras)
  18. Rayan Raveloson (FC Troyes)
  19. William Gros (as Vitre)
  20. Romain Métanire (Minnesota United)
  21. Thomas Fontaine (Stade de Reims)
  22. Jérome Mombris (Grenoble Foot 38)
  23. Melvin Adrien (Martigues FC)
  24. Fabien Boyer (Grenoble Foot 38)

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique