Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Vie de la nation: les chefs d’église appellent à une prise de responsabilité

Vie de la nation: les chefs d’église appellent à une prise de responsabilité

Vu la situation sociopolitique du pays, les fêtes de la Pentecôte ont été l’occasion pour le FFKM de s’adresser aux citoyens. Solidarité et prise de responsabilité semblent être les mots d’ordre pour sortir le pays de l’impasse.

Le Conseil oeucuménique des églises chrétiennes (FFKM) n’a eu de cesse d’interpeller les Malgaches face à la situation qui prévaut dans le pays. Une situation qui semble avoir durer depuis des années déjà. Raison pour laquelle, le FFKM a décidé de soulever la responsabilité de tous dans la vie du pays.

”Le FFKM appelle à la prise de responsabilité de tout un chacun. Que le Saint-Esprit oeuvre et protège le pays”, a-t-il indiqué dans sa déclaration à l’occasion des fêtes de la Pentecôte le week-end dernier.

”Que cela nous ramène réellement vers la paix pour chaque citoyen”, a-t-il poursuivi. Dans tous les cas, la réconciliation reste l’une des priorités pour atteindre la paix. Lors de la passation de fanion entre l’ancien président du FFKM, Msg Samue Jaona Ranarivelo et son successeur, Irako Ammi Andriamahazosoa en effet, le Conseil avait déjà soulevé l’injustice qui règne dans le pays. ”Ne pas juger injustement, ne faire aucune discrimination et éloigner toute corruption”, tel a été le message du FFKM le mois de janvier dernier.

Du reste, la FFKM a maintes fois appelé les dirigeants ou simples citoyens à oeuvrer pour la réconciliation nationale. Cela, ”afin de réunir le peuple”, avait indiqué Msg Samuel Jaona le 20 janvier dernier à Andohalo.

Trois aspects de la Pentecôte

De son côté, le président de la FJKM, le pasteur Irako Ammi Andriamahazosoa a souligné dans son message, le week-end dernier à Faravohitra que ”nous sommes actuellement dans l’attente des résultats des législatives et l’insécurité continue de miner le pays. Face à tout cela, nous devons considérer les trois aspects de la Pentecôte”. Ces trois aspects tournent autour de la solidarité et de l’unification de tout le peuple malgache.

 Le pasteur a relaté les récits de la Bible évoquant la diversification des langues des disciples du Christ après avoir reçu l’Esprit Saint, l’unification des hommes dans la tour de Babel ou encore la première expédition des apôtres ayant réussi à donner la foi à pas moins de 3.000 personnes. Pour la FJKM, la solidarité fait partie des points importants de la paix dans le pays.

 

T.N

Les commentaires sont fermées.