Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Echos des régions

Le PRM saisi par les victimes de l’OTIV Boeny : Les employés et les cotisants de l’OTIV Boeny sollicitent l’intervention du président de la République, pour résoudre les problèmes ayant miné cette société de micro-finances depuis des années. Ils lui ont adressé, à cet effet, une lettre demandant la dissolution de l’administration provisoire, qui ruine actuellement la trésorerie de la société sans payer les salaires des employés. Prévue fonctionner initialement pour une durée de 6 mois, cette entité préside désormais à la destinée de l’OTIV Boeny depuis 3 ans actuellement. Le PRM a déjà promis de rétablir la situation, lors de sa visite à Mahajanga, le 23 mai dernier.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique