Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Billet: cohérence des majorités à l’opposé d’une cohabitation

Lors du précédent quinquennat en raison d’un acharnement pour masquer la faiblesse du président faute pour celui-ci d’avoir une majorité en soutien, on a assisté à toutes les dérives qui ont déstabilisé le fonctionnement du système, la population en a récolté les conséquences catastrophiques. L’existence  d’une majorité sortie des urnes se dessine des résultats que l’on attend des récentes législatives. Une majorité dominante dans tous les compartiments n’autorise pas pour autant l’exercice d’un pouvoir absolu, des contre-pouvoirs existent, les expériences antécédentes donnent une idée du jaillissement spontané des forces pourtant muettes et demeurant dans l’ombre en dehors des périodes de crise.

 

Les commentaires sont fermées.