Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Claudine Razaimamonjy: l’affaire est en cours

Claudine Razaimamonjy: l’affaire est en cours

La discrétion de la procédure sur l’affaire Claudine Razaimamonjy laisse planer le doute chez certains observateurs. Cependant, le ministre de la Justice, Jacques Randrianasolo, a tenu à rassurer l’opinion en affirmant que l’affaire est en cours.

« Quatre dossiers pénaux ont déjà été envoyés auprès du Bianco et ceux civils sont envoyés auprès du tribunal », a-t-il indiqué hier, en marge du lancement de la plateforme en ligne « i-tokoka », au Carlton Anosy. En effet, certaines entités demandent le gel des avoirs de l’accusée pour dommage et intérêt.

D’anciens hauts responsables étant également impliqués dans l’affaire. Sur ce, le ministre de la Justice a, une fois de plus, invoqué la nécessité de revoir les textes sur la Haute cour de justice (HCJ). « Il est toujours difficile de poursuivre les hauts responsables à cause de la lourdeur de la procédure auprès de la HCJ », a-t-il fait savoir.

Jacques Randrianasolo fait ainsi référence à la validation de la requête auprès de l’Assemblée nationale où l’affaire n’aboutit pas dans la plupart des cas. « A cause de cette procédure auprès de la HCJ, il y a inégalité de traitement entre les accusés, car contrairement aux hauts responsables, les simples citoyens vont directement en prison », a-t-il soutenu. Néanmoins, le ministre a déjà fait part de l’intention du gouvernement à réexaminer le texte en question.

T.N

 

Les commentaires sont fermées.