Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Hery Rason sur « Ambarao »: « Etre dans un parti politique est mal vu »

Hery Rason sur « Ambarao »: « Etre dans un parti politique est mal vu »

« Organiser des élections un lundi, a été une mauvaise décision à cause du long week-end. Aussi, il y a un mal-être profond sur le plan politique », a indiqué Hery Rason de l’Observatoire Safidy, mercredi dernier dans l’émission Ambarao sur Alliance 92. Cela s’est d’ailleurs reflété sur la pléthore de candidatures pour seulement 151  sièges.

« Même les partis politiques arrivent à percevoir qu’être dans un parti est mal vu, raison de la présence de nombreuses candidatures indépendantes », a-t-il ajouté. Le désintérêt des citoyens pour la politique, semble ainsi flagrant, particulièrement celui des jeunes et femmes. « Ces derniers ont été très mal représentés au niveau des candidats », a souligné Hery Rason. Il semble alors que la culture politique soit très mal transmise, raison pour laquelle, Safidy propose de réintégrer l’éducation civique et citoyenne dans l’enseignement.

Néanmoins, rien n’est perdu d’avance. « L’image des parlementaires s’avère dure à assimiler à cause du faible taux de participation, mais il faut aller de l’avant », a optimisé Safidy. Les parlementaires doivent être suivis de près pour voir « s’ils font correctement leurs travaux ». Pour cela, l’Observatoire entend effectuer un suivi rigoureux de l’Assemblée nationale.

« On envisage de concevoir un site internet pour surveiller les députés », a expliqué Hery Rason. A travers ce site, les citoyens pourront consulter la fiche de présence des députés lors des séances, les lois élaborées et toutes les décisions prises à la Chambre basse. Cela, afin de permettre aux citoyens de connaître les réalisations des élus, notamment des députés.

T.N

Les commentaires sont fermées.