Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Analamanga: un candidat de la capitale convoqué devant le Pac

Analamanga: un candidat de la capitale convoqué devant le Pac

Un candidat à la députation du 2e arrondissement de la capitale, fait actuellement l’objet d’une plainte pour abus de confiance et menaces de mort. La police économique d’Antananarivo est déjà sur l’affaire, selon les plaignants.

Les anciens associés d’un candidat à la députation du 2e arrondissement d’Antananarivo ont porté plainte contre lui, suite à un litige au sein d’une société de sécurité dont ils ont été les actionnaires. Détenteurs respectivement de 40% et de 10% des actions, José Rakotonirina et Marcellin Razafinandrasana ont été écartés judicieusement de la société, en 2016, sans que leurs actions ni leurs dividendes ne leur aient été restituées, selon leurs déclarations.

José Rakotonirina a révélé avoir investi plus de 40 millions d’ariary dans la création et l’équipement de la société, en plus de ses actions, mais l’actionnaire majoritaire l’a menacé avec une arme quand il a tenté de faire valoir ses droits au remboursement. L’autre actionnaire, Marcellin Razafinandrasana, s’est plaint de n’avoir perçu le salaire annoncé dans son contrat, en sa qualité de coadministrateur de la société, durant les cinq années où il a occupé ce poste avec l’actuel candidat. Il a déjà saisi la Justice sur son cas, selon ses explications.

Le candidat est actuellement convoqué au bureau du Pôle anti-corruption (Pac), pour enquête, après les auditions des plaignants le 30 avril dernier.

Manou

Les commentaires sont fermées.