Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Insécurité à Isandra: un réseau de dahalo démantelé

Insécurité à Isandra: un réseau de dahalo démantelé

La lutte contre l’insécurité dans le district d’Isandra, région Haute Matsiatra, est sur la bonne voie. Ce district longtemps terrorisé par les dahalo, retrouve la sécurité et le calme grâce à l’opération menée par les éléments de la gendarmerie et de l’armé.

Mission accomplie. Les éléments de la gendarmerie renforcés par ceux de l’armée, ont récemment mené une opération dans le district d’Isandra pour rétablir la sécurité en milieu rural. Des résultats palpables ont été obtenus car des réseaux de dahalo ont été démantelés en quelques semaines.

343 têtes de zébus ont été récupérées et remises entre les mains de leurs propriétaires. Lors de l’intervention, cinq malfrats ont perdu la vie et des armes ont été saisies. Dans la foulée, une ZRPS a été mise en place dans la commune d’Isorana pour rétablir la sécurité.

En effet, durant l’opération, les unités d’intervention ont pris d’assaut le village de Vatolava. Selon les informations, ce dernier est à la fois le lieu de prédilection des dahalo et l’endroit de blanchiment des zébus volés avant leur vente au marché d’Ambalavao.

Ce réseau est en fait composé d’hommes et de femmes, soit tous les habitants du village. Au courant de la descente des forces de l’ordre, les villageoises ont creusé un énorme  trou pour permettre à leurs hommes de s’enfuir. Mais, ces derniers se sont retrouvés nez à nez avec les éléments de la gendarmerie et de l’armée. Ces derniers ont d’ailleurs utilisé des engins spécifiques pour mener à bien leur mission.

A titre de rappel, ce district fait partie des zones rouges en matière d’insécurité. De plus, les malfrats ont délimité leur territoire, surtout à Ambatolava forêt, qui a été difficile d’accès pendant plusieurs jours à cause d’un barrage érigé par des hommes armés, installé à environ 20 km de leur camp.

Felana Michelle

Les commentaires sont fermées.