Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Préparation des Barea: le Comité de normalisation rassure

Préparation des Barea: le Comité de normalisation rassure

Les Barea de Madagascar auront la préparation qu’ils méritent en vue de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019. Le Comité de normalisation a l’appui financier de la Fédération internationale de football amateur (Fifa) et la Confédération africaine de football (Caf).

La confiance règne entre les instances internationales du football (Caf, Fifa) et le Comité de normalisation de la Fédération malgache de football. Convaincue par la gestion du ballon rond malgache par Atallah Béatrice et son équipe, la Caf a fait une grande faveur à Madagascar en augmentant le nombre de personnes composant la délégation malgache pour l’Egypte.

Une bonne nouvelle que la présidente du Comité de normalisation n’a pas manqué d’applaudir. « Je tiens à remercier la Caf qui va prendre en charge plus de personnes que prévu. Elle a limité à 30 le nombre de joueurs, de membres du staff technique ou encore de journalistes faisant partie de la délégation avant de l’augmenter à 40 », a fait savoir Atallah Béatrice.

Ainsi, outre les primes de 200.000 dollars octroyés à chaque équipe nationale qualifiée auxquels Madagascar a droit, la Caf prendra en charge le déplacement de la délégation malgache. De quoi lever les doutes sur l’aspect financier de la participation de la Grande île à sa première Can.

Budget de déplacement

En ce qui concerne le regroupement des Barea de Madagascar, Atallah Béatrice se veut rassurant. En effet, grâce à la Fifa, l’équipe nationale malgache n’a pas de souci à se faire et pour sa préparation et ses déplacements avant de rejoindre l’Egypte.

« La Fifa nous a octroyé une aide financière à hauteur de 200.000 dollars pour servir de frais de déplacement aux équipes nationales. C’était aussi le cas de l’équipe de beach-soccer et des Barea lors de leur voyage au Sénégal. La sélection nationale bénéficiera donc du même apport financier lors de son prochain regroupement », a-t-elle précisé.

Naisa

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique