Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Lancement du programme « Fihariana »: Andry Rajoelina en route vers l’émergence

Lancement du programme « Fihariana »: Andry Rajoelina en route vers l’émergence

Fidèle à ses promesses, le président de la République, Andry Rajoelina, redonne espoir à la jeunesse malgache dans le cadre de la promotion de l’entreprenariat. Le programme « Fihariana » a été officiellement lancé samedi dernier à l’hôtel Carlton Anosy.

Le programme Fihariana s’adresse aux jeunes de 18 à 58 ans, sur tout le territoire, pour les insérer dans le monde du travail. Cela, afin de « Transformer leurs idées d’entreprise en opportunité et ce, dans le but d’impulser un réel développement économique à travers tout Madagascar », précise le communiqué de la Présidence reçu samedi dernier. L’objectif est ainsi de promouvoir les entreprises pour booster l’économie du pays. Un fonds de 200 milliards d’ariary est alors alloué à ce programme, octroyé par des partenaires financiers tels que la Société nationale de participations (Sonapar).

« Je suis témoin des difficultés que traversent les jeunes entrepreneurs, mais je suis également témoin de la réussite », a indiqué le numéro un du pays, Andry Rajoelina, lors de son allocution de samedi dernier à Anosy. C’est d’ailleurs la raison qui le pousse à aider les jeunes, à son tour, à réaliser leurs projets. « Il est difficile de trouver des financements, mais j’espère que plus tard, il y aura 100 ou 1.000 autres Andry Rajoelina dans ce pays, et il m’appartient à présent de soutenir les jeunes », a-t-il soutenu.

PGE

Les établissements bancaires tels que la BNI et la BOA consentiront ainsi aux prêts remboursables à des taux bonifiés des jeunes promoteurs, dans un délai de 15 jours après leur validation, et l’Etat en sera le garant. « J’encourage fortement les jeunes à être créateurs d’entreprise et à persévérer dans la création et l’innovation, afin de prendre en main leur destin et de devenir le moteur du développement du pays », a-t-il fait savoir en insistant sur l’objectif de l’émergence de Madagascar.

A noter que le programme « Fihariana » est inscrit dans le programme de mise en œuvre de la Politique général de l’Etat (PGE). Celle-ci prévoit, entre autres, la création d’emplois décents, la promotion des femmes et des jeunes ainsi que l’émergence de petites industries.

Du reste la cérémonie de samedi dernier a également été l’occasion de remettre les trophées aux trois lauréats du Fihariana en 2018.

T.N         

Les commentaires sont fermées.