Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Coopération: deux nouveaux ambassadeurs à Iavoloha

Signe d’une coopération dynamique. Deux ambassadeurs, à savoir le nouvel ambassadeur de la Pologne, Jacek Bazanski et l’ambassadeur de l’Inde, Abhay Kumar, sont venus présenter leurs lettres de créance au chef de l’Etat, Andry Rajoelina hier, à Iavoloha.

Au-delà des aspects protocolaires, les deux diplomates ont confirmé leurs intérêts de travailler de concert avec la Grande île. Car si d’une part, les relations diplomatiques avec l’Inde sont déjà au stade plus poussé, ce n’est pas encore le cas de la Pologne. En effet, l’état des relations entre les deux nations reste encore à développer.

« Parmi les points abordés lors de l’entrevue, la Pologne par le biais de son ambassadeur, désire accroître les relations commerciales entre les deux pays notamment dans le secteur de l’exportation dont celui de la vanille de Madagascar », note la communication de la Présidence, hier à l’issue de la rencontre.

Aussi, la Pologne est disposée à fournir des machines agricoles susceptibles d’aider Madagascar à développer sa production agricole. Mais, à part l’agriculture, les deux pays peuvent renforcer leur coopération dans plusieurs domaines tels que l’industrie, les infrastructures, le tourisme ou encore la Finance.

Pour ce qui est de l’Inde, représenté désormais par le diplomate Abhay Kumar, ce pays entretient, depuis plusieurs années, des relations diplomatiques avec Madagascar. La nation indienne est d’ailleurs présente dans plusieurs secteurs d’activité à Madagascar, notamment en termes d’appui technique.

 Sur ce, l’ambassadeur de l’Inde a souligné, face à la presse hier, que l’Inde et Madagascar inaugureront bientôt une machine de radiothérapie. Du reste, comme l’a annoncé l’ambassadeur de l’Inde, l’octroi de bourses aux étudiants malgaches désirants y poursuivre leurs études, se poursuivra.

 J.P

Les commentaires sont fermées.