Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Epidémie de dengue à La Réunion: 17.000 cas recensés, une menace pour Madagascar

Epidémie de dengue à La Réunion: 17.000 cas recensés, une menace pour Madagascar

Le nombre de personnes atteintes de l’épidémie de dengue ne cesse de s’accroître dans l’île sœur. Selon le dernier bilan, 10.000 personnes contaminées ont été confirmées. Bien que les autorités se soient mobilisées pour faire face à ce virus, cette situation reste une menace pour la Grande île.

Le nombre de personnes contaminées s’est élevé à 10.000, depuis le début de l’année, si l’on a constaté 17.000 cas autochtones confirmés depuis le début de l’épidémie. L’analyse médicale a confirmé ces cas. Quant aux individus présentant des symptômes de la maladie et ayant consulté le médecin, le nombre va au-delà de 30.000 personnes soit aux alentours de 3.500 cas par semaine. Depuis, 14 personnes ont perdu la vie dont 7 décès directement liés à la dengue.

Presque toute l’île est touchée. Le foyer historique a été la partie sud de La Réunion, notamment dans l’Etang-Salé, les Avirons, Saint-Joseph et Petite île Saint-Louis. L’épidémie reste persistante dans cette zone mais en diminution. Parallèlement, des mesures de prévention ont été publiées.

Une menace pour la Grande île

Bien que l’île voisine soit dotée d’infrastructures aux normes, cela n’a pas empêché la propagation du virus de dengue. Or, les relations entre Madagascar et La Réunion sont inévitables. Un vol La Réunion-Madagascar s’ouvre chaque semaine. Ce qui nous mène à dire que la Grande île est fortement menacée. En effet, si le moustique piquait une personne malade, il deviendrait un vecteur pouvant transmettre la maladie à une personne saine, facilitant ainsi la propagation. La prise d’initiative du gouvernement malgache au portail de l’île est vivement sollicitée. Mieux vaut prévenir que guérir.

Felana Michelle

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique