Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Rugby-Coupe d’Afrique des nations: les Makis féminins en quête d’une qualification mondiale

Rugby-Coupe d’Afrique des nations: les Makis féminins en quête d’une qualification mondiale

Les projecteurs seront braqués sur l’Afrique du Sud où la sélection féminine malgache de rugby à XV tentera de gagner sa place pour la Coupe du monde 2021 en Nouvelle-Zélande. Les Jeux olympiques de Tokyo de 2020 sont également dans leur ligne de mire.

La sélection nationale féminine de rugby à XV peut rêver d’une participation à la Coupe du Monde qui se déroulera en Nouvelle-Zélande en 2021. En effet, elle sera bel et bien en Afrique du Sud du 9 au 17 août pour tenter de gagner sa place pour ce rendez-vous planétaire.

« Madagascar n’a pas prêché dans le désert. La Grande île a finalement eu l’approbation de la Confédération africaine du rugby et le World rugby pour participer à la phase éliminatoire de cette affiche d’envergure. Et c’est un honneur pour le pays. Nous allons essayer d’être à la hauteur», a déclaré le président du Malagasy Rugby, Marcel Rakotomalala.

Le challenge est de taille pour les Makis féminins qui auront fort à faire face au gotha du rugby africain, à savoir, l’Afrique du Sud, le Kenya et l’Ouganda, des pays habitués à ce rendez-vous intercontinental.

Mais la confiance est de mise pour le sélectionneur national, Marie Eric Randrianarison dit Eric Sefo. « Les instances internationales ont bien voulu accepter notre participation à cette joute africaine, car nous avons le niveau requis. D’ailleurs nous avons déjà affûté nos armes depuis l’année dernière », confie le coach. D’après lui, les deux équipes finalistes du tournoi feront figure de proue en Nouvelle-Zélande.

Meilleure performance

Lors de la dernière Coupe d’Afrique des nations (CAN) disputée à Gaborone (Botswana) en 2018, Madagascar avait terminé quatrième derrière la Tunisie, l’Ouganda et le Kenya. C’est la meilleure performance obtenue par les Malgaches dans l’histoire du rugby féminin.

Concerne la préparation des équipes nationales, 47 joueuses de rugby à VII et de rugby à XV sont actuellement en regroupement intensif au stade des Makis. A part Eric Sefo, le Japonais Yuki Nakano participe également à l’encadrement technique. Et, les filles bénéficieront d’un camp d’entraînement au Japon à partir de la mi-juin et seront également en lice aux Jeux africains de Rabat (Maroc) du 19 au 31 août

Soafara Pharlin

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique