Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Coopération: Madagascar est un état souverain 

Coopération: Madagascar est un état souverain 

Désormais, le respect mutuel dicte la coopération entre Madagascar et ses partenaires. Priorité à un partenariat gagnant-gagnant.

« Je tiens à vous exprimer, au nom du peuple malagasy, toute ma gratitude pour le soutien continu de l’Union Européenne envers Madagascar, notamment dans son attachement aux valeurs démocratiques. Un de ses aspects étant le bon déroulement des élections (…). Néanmoins, je tiens à rappeler, s’il en est besoin, que Madagascar est un état souverain ». Cette déclaration est du ministre des Affaires étrangères, Naina Andriantsitohaina hier, lors de la célébration de la « Journée de l’Europe », à Tsarasaotra.

Durant son allocution, le ministre a particulièrement mis l’accent sur la notion d’un partenariat gagnant-gagnant conformément aux priorités définies par le gouvernement.

En lisant une extraite de la Lettre de politique étrangère qui sera incessamment rendue public, le Chef de la diplomatie malgache  insiste sur le fait que « Dans les relations de Madagascar avec ses partenaires techniques et financiers, la logique de partenariat est privilégiée à la place d’une logique d’assistanat. Le partenariat gagnant-gagnant sur la base d’un respect mutuel doit dorénavant primer ».

Valeurs et idéaux partagés

En marge de la cérémonie, face aux journalistes, le Chef de la Délégation de l’Union européenne Giovanni Di Girolamo est sur la même longueur d’onde que le numéro un de la diplomatie malgache.

« Je partage pleinement la position du ministre, effectivement Madagascar a droit à un partenariat (…). Nous (Union européenne, ndlr),  on est dans la même ligne, l’époque de l’ancienne assistance est révolue », a-t-il soutenu.

Auparavant, le ministre des Affaires étrangères a rappelé que les relations entre Madagascar et l’Union européenne ne se sont pas seulement inspirées par les considérations politiques, économiques ou « sur des leçons qu’on se donnerait ».

« Nos relations vont bien au-delà, nous partageons des valeurs et des idéaux », a-t-il souligné en faisant référence au respect de la dignité humaine, de la justice, de la démocratie et de l’État de droit.

A entendre le discours du Chef de la diplomatie malgache, le gouvernement espère en tout cas que le partenariat avec l’Union permet de concrétiser l’ambition de Madagascar  d’arborer le statut de pays émergent. « Je souhaite que notre partenariat basé sur le respect, la confiance et la préservation de nos intérêts communs évolue de manière à demeurer source de prospérité autant pour Madagascar que pour l’Union Européenne pour encore de longues années », a soutenu le ministre des Affaires étrangères.

J.P

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique