Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Travail décent et sécurité sociale: l’Etat affiche sa volonté

Travail décent et sécurité sociale: l’Etat affiche sa volonté

L’Etat affiche sa volonté de suivre les 42 conventions stipulées en milieu du travail, auxquelles Madagascar s’est déjà engagé depuis son adhésion à l’Organisation internationale du Travail (OIT).

En effet, de source auprès de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnaps) le mois de mars dernier, seuls 11% des travailleurs actifs à Madagascar bénéficient de la protection sociale. L’ignorance du Code de prévoyance sociale a été citée comme une des sources de cette situation. Dans cette optique, le conseil des ministres du 3 mai a donné trois mois à la Cnaps pour poursuivre ses efforts de sensibilisation auprès des salariés à bénéficier de leurs droits sociaux.

Dans la foulée, le ministère des Finances et du budget ainsi que celui du Travail, de l’emploi, de la fonction publique et des lois sociales, en collaboration avec la Cnaps, ont jusqu’au mois de décembre pour mener une enquête auprès des entreprises individuelles comme les pêcheurs, les commerçants et les artisans sur leur situation en matière de prévoyance sociale.

L’objectif est de mettre en œuvre l’ODD 8 des Nations unies, celui de promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous. Un objectif fixé dans l’IEM n°6 qui est celui de l’emploi décent pour tous. Et pour y parvenir, l’Etat s’est engagé à augmenter le nombre d’emplois, former et aider les personnes en âge de travailler à trouver un emploi ainsi qu’à renforcer les compétences nationales allant dans ce sens. La mise en valeur du « Programme pays pour le travail décent (PPTD) » figure parmi les stratégies et les mesures à prendre.

Sera R.

Les commentaires sont fermées.