Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Rugby-Top 6 Ocean Indien: FT Manjakaray renoue avec le titre régional

Rugby-Top 6 Ocean Indien: FT Manjakaray renoue avec le titre régional

Les rugbymen de FT Manjakaray ont récupéré le titre régional qu’ils ont perdu en 2017. Ils ont battu les militaires du Cosfa, hier, au stade Mahamasina en finale du Top 6 océan Indien sur le score lourd de  47 à 22.

Le titre du Top 6 océan Indien de rugby change de mains. Les nouveaux champions de l’océan Indien ne sont autres que les rugbymen de FT Manjakaray qui ont récupéré leur bien perdu en 2017. C’était quand le tournoi indiano-océanique ne concerne que les deux équipes championnes de Madagascar et de La Réunion. Les protégés de Son ont ainsi écrit une nouvelle page de leur histoire hier, au stade Mahamasina archicomble, en remportant la finale de la compétition.

C’était avec la manière, car les protégés de Son l’ont remportée face au champion de Madagascar en titre, le Club omnisport des forces armées (Cosfa) avec un lourd score de 47 à 22. La victoire se dessine vite pour Toro et ses camarades qui ont eu sept points d’avance à la mi-temps (18-11).

Une fin de match étincelante

Au retour des vestiaires, on s’attend à un sursaut d’orgueil des militaires, mais ce n’était pas le cas. Ce sont encore les joueurs de Dakar, notamment Mika le buteur, au top de sa forme, qui ont fait le jeu. Ils ont même trouvé un second souffle en réalisant une fin de match étincelante. A l’arrivée, 25 points ont séparé les deux équipes. Par la même occasion, Manjakaray a pris la revanche sur les militaires après avoir perdu à la finale du championnat de Madagascar 2018.  Après la belle victoire, le coach ne cache pas sa joie. «Nous avons tant voulu cette victoire et nous sommes récompensés. Dommage que les militaires n’ont pas répondu présents. Cette belle victoire nous permettra d’aborder la saison 2019 avec beaucoup de confiance», s’éclate Son.

Soafara Pharlin

Les commentaires sont fermées.