Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Us et coutumes: sous des signes de violence, des législatives boudées

900/150=6, tel est en moyenne le nombre de candidats en concurrence pour un siège à l’Assemblée Nationale alors qu’ils étaient six fois plus au départ pour prétendre à la seule fonction de Président de la République. À chaque poste les prétendants ou les prétentieux qu’il mérite. Plus trivial peut-être le mérite reconnu au rôle de député au point qu’y trouvent place les voyouteries. À Tsaratanana un rapt selon les us d’une nouvelle pègre, à Maroantsetra une atmosphère de violence accordant préférence à des campagnes de dénigrement plutôt qu’à faire concurrence en vantant les mérites d’un programme que l’on n’a même pas idée à présenter.

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique