Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Rencontre  Rajoelina-Macron: tour d’horizon sur la coopération bilatérale

Rencontre  Rajoelina-Macron: tour d’horizon sur la coopération bilatérale

Le président de la République Andry Rajoelina et son homologue français Emmanuel Macron se sont rencontrés hier en marge de la troisième édition du « One Planet Summit », à Nairobi (Kenya).

Selon une source sur place, le tête-à-tête entre les deux personnalités a duré une vingtaine de minutes. Le temps de faire un tour d’horizon sur la coopération entre Madagascar et la France ainsi que les perspectives de renforcement des acquis. Sous cet angle, l’insécurité, la reforestation, l’agriculture ou encore la sécurisation de nos côtes ont été évoquées.

Changement climatique

En témoigne leur présence à ce rendez-vous de haut niveau sur l’environnement, les deux personnalités partagent les mêmes soucis en matière de changement climatique. Ses prises de décisions, ces temps-ci, indiquent en effet qu’Andry Rajoelina est conscient des défis environnementaux d’autant que la Grande île fait aussi partie des victimes du changement climatique.

«Notre belle île figure parmi les pays les plus exposés aux changements climatiques, malgré le fait qu’il soit parmi les pays peu polluants. Les effets des changements climatiques font partie des réalités des Malgaches », a-t-il déploré durant son allocution à l’ouverture de cette rencontre.

Tout comme son collègue français, le Chef de l’Etat malgache se veut optimiste car cela ne dépend que d’une « volonté politique », a-t-il fait savoir. A titre d’illustration de prise de responsabilité, afin de pallier le manque d’énergie à Madagascar actuellement, Andry Rajoelina mise sur les énergies renouvelables, en commençant par la vulgarisation des kits solaires.  D’autre ’implication de l’Etat malgache en matière de préservation de l’environnement, concerne aussi le projet de production d’éthanol.

A Nairobi, le locataire d’Iavoloha a en effet présenté son programme de reforestation de la Grande île. « L’objectif est de reboiser une surface de 40.000 ha par an, avec un minimum de 40 millions d’arbres par année. La révolution verte est en train de s’opérer à Madagascar », a-t-il déclaré, en ajoutant que Madagascar aspire à devenir le poumon de la région indianocéanique.

J.P/T.N

Rencontre avec la diaspora

A l’instar de leur déplacement à l’île Maurice, le Président de la République et son épouse ont tenu à rencontrer la diaspora malgache à Nairobi. Une première depuis l’indépendance. En tout cas, lors de cette rencontre, le Chef de l’Etat a évoqué l’importance de cette rencontre sur le devenir de la planète en matière d’environnement.  Il a aussi affiché son ambition de faire de Madagascar un modèle pour l’énergie verte. Sur ce, l’Etat mobilisera chaque citoyen pour planter 10 pieds d’arbres chaque année.

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique