Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Mécanisme REDD+: vers l’harmonisation des données officielles

Afin d’harmoniser les données officielles de référence forestière pour prise de décision, un atelier de deux jours s’est tenu depuis hier à La Résidence Ankerana. Allant dans cet objectif, la structure chargée de piloter et de coordonner toutes les activités liées au mécanisme de Réduction des émissions de gaz à effet de serre (Redd), au sein du ministère de l’Environnement et du développement durable (MEDD), le Bureau national de coordination Redd+ (BNC Redd+) Madagascar, a dispensé un partage d’informations sur la grille nationale de référence forestière ainsi que sur les applications des définitions des forêts. «Cet atelier consiste surtout à harmoniser tous les outils qui sont utilisés dans la mise en œuvre du programme Redd», a indiqué le secrétaire général du MEDD, Liva Hariniaina Ramiandrarivo, lors de son allocution à l’ouverture de cet atelier.

Le système de classification des Utilisations et occupations des terres (UOT) et la capitalisation des acquis du Laboratoire d’observation des forêts de Madagascar (Lofm) ont également  été abordés. En effet, le Lofm a été hébergé au sein du BNC Redd+ Madagascar depuis le mois de février 2018. Ses activités tournent, en général, sur la production des données dans l’utilisation des terres forestières par suivi satellitaire. La mise en place d’un Système de surveillance des terres par satellite (SSTS) a ainsi été présentée.

«Un grand pas dans la mise en œuvre du mécanisme de réduction des émissions, dues à la déforestation et la dégradation des forêts, a été réalisé à cet atelier», a conclu le coordonnateur national du BNC Redd+ Madgascar, Lydia Andrianina Rakotosoa.

Sera R.

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique