Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Bongolava: chasse aux chenilles légionnaires

Bongolava: chasse aux chenilles légionnaires

La lutte contre les chenilles légionnaires a débuté officiellement dans la région Bongolava, hier. La production agricole souffrira sûrement de l’invasion de ces insectes, suite au retard dans la prise de dispositions des responsables concernés.

Le ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche a décidé d’intervenir officiellement contre l’invasion des chenilles légionnaires, avec un temps de réaction relativement décalé. La campagne de désinsectisation, prévue être menée sur l’étendue du territoire national, a été lancée hier, dans le fokontany d’Antsapanimahazo, Commune rurale de Fihaonana, dans le district de Tsiroanomandidy. Le traitement d’une superficie de 5.000 hectares dans 4 régions, en 20 jours, a été annoncé dans le programme à court terme de l’opération, qui prévoit de désinsectiser une étendue de 25.000 hectares dans toute l’île.

Ces chenilles originaires du continent américain, dévastant des cultures de maïs dans le sud, ont été repérées depuis 2017. Les différentes stratégies de lutte engagées contre ces insectes n’ont eu aucun effet sur l’avancée de leur invasion qui culmine aux environs de 98% actuellement dans les régions de l’Anôsy et de l’Androy contre 18% dans la Sava avec une moyenne nationale de 57%, selon des statistiques autorisées. Des partenaires internationaux ont déjà contribué à la lutte, avec une formation de formateurs organisée par la FAO, pour maîtriser le fléau qui impacte sur la couverture alimentaire de la population, avec une perte du taux de rendement de la production estimée à 47% en 2018.

Le ministre Lucien Fanomezantsoa Ranarivelo a dirigé le début des opérations dans la commune de Fihaonana, hier.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.