Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Us et coutumes: urgence ne vaut pas précipitation

Considérant l’état alarmant d’insécurité qui résulte d’une combinaison d’actes de violence en tous genres, on ne peut que se féliciter de la décision qui implique l’armée dans la lutte contre l’insécurité. On croise toutefois les doigts afin que d’éventuelles bavures ni par le nombre ni par la gravité n’enveniment le mal. Déjà qu’actuellement des actes caractéristiques d’indiscipline et des faits dus à des maladresses à la charge de quelques éléments des forces de l’odre censés avoir suivi une formation, créent un climat de malaise voire de défiance. On pense que l’implication des militaires en renfort aux gendarmes et policiers ne constitue qu’une mesure d’urgence, en attendant l’intervention de troupes professionnalisées en la matière.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique