Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Cinéma du réel: «Nofinofy» devient réalité

Cinéma du réel: «Nofinofy» devient réalité

Le long-métrage de Michaël Andrianaly intitulé «Nofinofy» sera en compétition à l’occasion de la 4e édition du Festival international du film documentaire «Cinéma du réel», qui se déroulera à Paris du 15 au 24 mars.

Coproduit par Imasoa Film et Films de la pluie, ce documentaire d’une durée de 73 minutes  relate l’histoire du petit salon de coiffure et de cordonnerie de Roméo, qui se fait l’écho dans toute la ville.

«Lorsque son salon de coiffure est détruit par la municipalité, Roméo doit quitter la Grand-rue de Tamatave pour les quartiers populaires. Il s’installe alors dans une petite cabane de fortune mais rêve de pouvoir un jour se construire un salon en dur. En attendant, ce minuscule espace ouvert sur la rue se fait l’écho du dehors, des nouvelles du jour, des espoirs et des colères de chacun, dans un pays où règnent pauvreté et corruption», résume l’auteur.

Le film documentaire concourra pour le Prix de l’Institut français – Louis Marcorelles, le Prix Loridan-Ivens /Cnap et le Prix de la musique originale avec une vingtaine de longs et courts- métrages français.

Depuis sa création, il y a de cela 41 ans, Cinéma du réel se considère comme le festival de référence du film documentaire dans l’Hexagone. Le mois prochain, il mettra en scène les œuvres récentes et également les plus anciennes.

En outre, le festival incarne « la diversité des genres et des formes d’approche cinématographique du monde ».  Et d’après le communiqué, cette diversité fait du Cinéma du réel l’un des rares festivals de cinéma documentaire qui mettent l’accent sur le patrimoine et la mémoire du genre, tout en les faisant dialoguer avec la création contemporaine.

Rindraniaina A.

 

 

Les commentaires sont fermées.