Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Das Lied- Allemagne: Michael Rakotoarivony au taquet

Das Lied- Allemagne: Michael Rakotoarivony au taquet

Au terme d’une demi-finale riche en rebondissements le week-end dernier, Michael Rakotoarivony figure dans le dernier carré du concours de chant international «Das Lied» à Heidelberg (Allemagne).

Accompagnée au piano par Teodora Oprisor, le baryton a sublimement interprété, «Le Paon» de Maurice Ravel. Ce qui lui a d’ailleurs permis de se hisser en finale hier soir. «C’est une nouvelle tellement incroyable que Teodora et moi avons atteint la demi-finale du concours international Das Lied», a fait valoir le baryton.

Tout aussi bien rompu aux médiums mouvants qu’aux graves inaltérables, Michael Rakotoarivony assure avec brio son registre de baryton au timbre riche et puissant. Celui-ci partage son temps entre les performances artistiques et l’étude à la Royal Academy of Music de Londres.

A ce parcours académique sans faille s’ajoute des distinctions d’envergure internationale comme les prix Arthur Burcher et du concours du président du North London Music Festival en 2015, de John Warner Award et de Marjorie Thomas de l’art de la chanson l’année dernière. Pour autant, il n’oublie pas son origine. Dans ce dessein, l’artiste a tout récemment partagé sa passion autour d’un masterclass dans la capitale.

«Das Lied» est une biennale de musique qui se déroule du 6 au 10 février à Heidelberg, en Allemagne. Pour sa 6e édition,  ce concours international de musique a vu participer vingt-six chanteurs des quatre coins du globe, en quête des prix d’un montant total de 37.000 euros ainsi que des concerts sur la scène des grands festivals en Europe.

Joachin Michaël

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique