Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Trafic de bois précieux: l’équipage du Flying jeté en prison

Trafic de bois précieux: l’équipage du Flying jeté en prison

Les membres de l’équipage du bateau pirate Flying ont été placés sous mandat de dépôt.

Arrêtés en décembre dernier pour tentative de trafic de bois de rose sur la côte Est malgache, 15 membres de l’équipage du bateau Flying dont des Chinois et des Thaïlandais ont été placés en détention préventive à la prison d’Ambalatavoahangy, hier.

Ce cargo battant pavillon panaméen n’est pas étranger au trafic de bois précieux dans la Grande île. En 2015, le navire, portant le nom de Ming Feng à l’époque, a déjà été impliqué dans une grande exportation de bois précieux, mais a échappé aux autorités malgaches.

Il est revenu en septembre dernier sous son nouveau nom Flying dans le but d’éviter d’être reconnu, pour tenter une exploitation illicite de bois précieux du côté d’Antalaha, en profitant de la période électorale.

Deux tentatives

Il a tenté une première opération avec l’aide de deux vedettes rapides éclaireurs  la veille du 1er tour de la présidentielle, mais a été vite signalé. Au moment où les autorités malgaches sont parties sur mer pour l’intervention, le bateau a rapidement regagné la zone économique exclusive des îles voisines.

Sa deuxième tentative, le jour du second tour de l’élection présidentielle du 19 décembre, lui a valu son interception par force des autorités malgaches à 60 km au large d’Antalaha. L’arrestation a eu lieu en effet, suite aux mesures drastiques prises par le gouvernement de l’époque, renforçant les patrouilleurs et mobilisant les autorités concernées à la surveillance des côtes malgaches, dont la mobilisation du Trozona de la marine malgache depuis que la tentative du Flying a été signalée. Le pavillon suspect a été remorqué jusqu’au port de Toamasina.

Ando Tsiresy

 

Les commentaires sont fermées.