Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

ADMC-CRAAM: c’est parti pour l’open «Slam à l’U»

ADMC-CRAAM: c’est parti pour l’open «Slam à l’U»

En vue de mener à bien le tournoi de slam inter-fac et inter-mention à l’université d’Antananarivo, une scène ouverte est organisée chaque dernier vendredi du mois au local de l’ADMC-Craam, Ankatso, à partir de 14 heures.

Evidemment, la littérature orale a toute sa place à l’université qui regorge tant de jeunes talents. Ce rendez-vous périodique est justement une occasion pour les poètes d’Ambohitsaina d’aiguiser leur plume afin d’être à la hauteur du championnat de «Slam national» qui aura lieu à la fin de l’année. Le but est également d’honorer leurs facultés respectives.

Le slam est un art oratoire qui donne libre cours aux pensées ainsi qu’aux émotions du slameur. Il convient même de dire qu’il s’agit pour ce dernier d’un instrument lui permettant de s’exprimer librement.

«Slamer» est pour la plupart des artistes une opportunité et surtout, une manière d’extérioriser leurs sentiments vis-à-vis du monde dans lequel ils vivent.

 Effectivement, sur les planches, on note moins de retenue venant des slameurs, leurs textes sont directs, francs et peuvent même choquer les inaccoutumés. Toujours est-il que ces détails font partie intégrante de l’idéal artistique. Avec l’avènement de Madagaslam, cette forme d’expression a acquis une place prépondérante dans la sphère culturelle.

Rindraniaina A.

 

 

Les commentaires sont fermées.