Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Johanne: une carrière toute tracée

Johanne: une carrière toute tracée

A peine 15 ans, la chanteuse Johanne fait chavirer le cœur des mélomanes. Grâce à son titre, «Mionona», elle est nominée au RDJ Mozika Awards dans la catégorie révélation féminine, auprès de Harilanto, Flash B et Fanja Noukah. Par ailleurs, elle est  aussi en course dans la catégorie mozika RnB avec le titre «Tsy mahasaraka anao» qui est en featuring avec Skaiz. Ce jour, elle investira pour la première fois la scène du Palais des sports et de la culture Mahamasina pour la remise des trophées. Qu’elle gagne ou pas, Johanne semble avoir une carrière bien tracée.

Avec ses cheveux longs et son allure qui plaît aux jeunes, Johanne s’est fait vite remarquer, malgré sa timidité  et son caractère humble mais agréable. Grâce à ses talents et surtout sa personnalité, la jeune chanteuse est de plus en plus sollicitée pour être à l’affiche de plusieurs shows ces derniers temps. Avec quatre clips qui circulent actuellement, Johanne commence petit à petit à s’imposer sous le feu des projecteurs.

Passionnée de la musique depuis son tendre enfance, Johanne a toujours su qu’un jour, elle fera parler d’elle dans la sphère musicale. Pour le prouver, elle a d’abord participé au concours Pazzapa Kids en 2016 alors qu’elle n’avait que 12 ans. Se trouvant à la quatrième place, elle a gagné une confiance en soi et a décidé de continuer dans ce sens.

Soutenue par les artistes

«Avec l’appui de mes parents, j’ai commencé à chercher des artistes qui pourraient m’aider. Et étant donné qu’en ce temps, j’étais déjà une tête connue, Arione Joy a répondu à mon appel. Et nous avons produit un titre», a-t-elle annoncé.

Ensuite, plusieurs jeunes artistes étaient présents pour la soutenir, à l’instar de Rix Lane, compositeur de «Mionona». «Prochainement, je composerai peut-être mes propres morceaux car je joue aussi de la guitare, mais je ne me sens pas encore prête. Actuellement, je me focalise surtout sur le chant et le style», a-t-elle expliqué.

Passionnée également des mathématiques,  physiques et de la langue allemande, Johanne étudie actuellement en première année à l’Institut Soa Fianatra sis à Tsiazotafo. Elle envisage aussi de devenir hotesse de l’air. «Pour y arriver, je dois mettre ma carrière artistique en stand-by», a conclu Johanne.

Holy Danielle

Les commentaires sont fermées.