Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Musée de la photo: l’identité métisse dévoilée au café-histoire 

Musée de la photo: l’identité métisse dévoilée au café-histoire 

Comme tous les mois, le Musée de la photographie à Andohalo convie le grand public, les amateurs de photographie et de l’histoire de Madagascar, d’assister à son Café-histoire. Il s’agit effectivement d’un événement périodique visant à mettre en lumière le patrimoine photographié.

Après l’intervention d’Annick de Comarmond sur «La voiture Lefebvre à Madagascar, Histoire d’un fiasco» du mois dernier, le thème au programme pour ce mois-ci porte sur «Etre métis en Imerina aux XIXème et XXème siècle» et sera présenté par l’historienne Violaine Tisseau.

Selon l’histoire, le peuple malgache est originaire de plusieurs races. D’ailleurs, «La colonisation de l’île, en 1896, va conduire à l’émergence de la «question des métis»» comme le rapporte un communiqué.

 Cette «question de métis», justement, a soulevé des réactions de la part des colonisateurs préoccupés de conserver une situation coloniale hiérarchisée, ordonnée et cloisonnée. D’une certaine manière, ces derniers ont instauré une politique particulière vis-à-vis de cette communauté.

Violaine Tisseau apporte plus d’éclairages sur le sujet au Café-histoire du Samedi 9 février à partir de 10 heures.

Rindraniaina A.

 

 

Les commentaires sont fermées.