Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Us et coutumes: le sommeil de la raison

Que ceux qui croient que la superstition appartient à un âge révolu écoutent les bruits de la rue. Les forces de la nature auraient trouvé leur maître. Les super héros se faisant rares dans le pays, c’est aux décideurs politiques qu’on attribue le super pouvoir de programmer des catastrophes naturelles : d’abord la maîtrise du feu (des feux de brousse et du délestage) et du bois (précieux surtout). Jusque-là, on peut raisonnablement suivre. Mais quand on arrive aux éléments suivants, la maîtrise de l’eau (inondations et sécheresse) et de la terre (tremblements de terre et effondrements), on commence sérieusement à perdre la raison.

 

 

 

Les commentaires sont fermées.