Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Tout baigne

Tout baigne

La nouvelle administration malgache démarre. La majorité a désigné son timonier pour mener le pays à bon port, malgré certaines cacophonies.

Les pièces maîtresses du puzzle géant sont presque toutes à leur place respective pour la mise en marche des affaires de l’Etat dans sa nouvelle version. Les rouages de l’administration s’ebranlent lentement mais sûrement, évitant le choc d’un démarrage à froid souvent néfaste. Fidèle à la logique de la nature instaurant un phénomène de rejet à toute innovation, des groupes vont à contrecourant pour tenter de freiner l’élan, sans y parvenir. Les grincements provoqués par l’obstacle tendent à décourager les simples d’esprit qui doutent de la puissance réelle de leur monture, nécessitant d’intermittentes interventions des meneurs aguerris.

Des rumeurs sont véhiculées, en dernier ressort, pour essayer de monter la population. Des publications avertissant de graves dangers sur l’utilisation de l’eau, lancées sur les réseaux sociaux, ont ainsi provoqué des troubles au sein de la communauté durant le week-end, sans pour autant atteindre l’envergure estimée par leurs concepteurs. Des ailes dissidentes devenues incontrôlées sortent de la tutelle de leur mentor, alors, sans prendre en compte la nouvelle tendance politique malgache démontrée par le fairplay honorable de nos leaders politiques. Aucun des gros bonnets n’a lancé de remarques désobligeantes à l’endroit du vainqueur qui, lui aussi, sait se montrer correct envers ses pairs.

Devenu modèle de démocratie sur le continent, Madagascar a su faire montre d’une respectabilité exemplaire jusqu’à ce jour, après l’avènement de la vague « orange ».

Manou

Les commentaires sont fermées.