Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Disparition de Franck Ramarosaona: Ultima Media perd l’un des siens

Disparition de Franck Ramarosaona: Ultima Media perd l’un des siens

C’est avec tristesse que le Groupe Ultima Media annonce la disparition de Franck Ramarosaona, âgé de 63 ans, Directeur de publication dudit groupe (Les Nouvelles, le Courrier de Madagascar, Taratra, les stations de Radios Alliance 92, Taratra Fm) à la  suite d’une maladie. Expert et Consultant en économie Internationale, il est diplômé du Centre des Hautes études de Marketing et Stratégie Paris (1982), diplômé de l’Institut de l’Administration des entreprises (1980), il a aussi une maîtrise en économie industrielle de l’Université de Caen.

Il a été plus qu’un Directeur au sein du Groupe Ultima Media, car il a été à la fois un collaborateur et un parent. En tant que chroniqueur politique, il n’hésitait pas à se faire entendre pour faire connaître son opinion dans les colonnes de «Les Nouvelles», de «Taratra», de «Newsmada» ou encore sur la radio Radio Alliance 92.00 FM.

 Force est de préciser que ce n’était pas seulement dans le monde médiatique que cette personnalité a été connue. Il a aussi fait ses armes dans la politique. Car, ce fils de feu Emile Ramarosaona, ministre du Plan durant le premier gouvernement de Philibert Tsiranana, a aussi côtoyé le monde de la politique. A cet effet, il a été très actif au sein de la grande famille des enfants de la Première République. Ce qui ne l’a pas, pour autant, empêché de côtoyer d’autres personnalités issues de différents horizons.

Plus encore, il a assuré la fonction de conseiller de divers gouvernements de Madagascar depuis 1992, à l’instar de ceux conduits par le général Jean Ravelonarivo Jean, Mahafaly Solonandrasana et Christian Ntsay. Et, suivant l’arrêté municipal n°879 CUA/DS/CAB/14, en date du 1er décembre 2014, il a été nommé directeur de la communication par intérim, au sein de la Commune Urbaine d’Antananarivo, (CUA). Il a été également coordonnateur général de la CUA.

Toute l’équipe de la rédaction du journal « Les Nouvelles » s’associe à la douleur des proches du défunt.

 

 

Les commentaires sont fermées.