Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

PLAE IV: un projet de reboisement de 100 ha sur les rails à Ranohira

PLAE IV: un projet de reboisement de 100 ha sur les rails à Ranohira

Le  Programme de lutte antiérosive (PLAE), poursuit une démarche innovante de lutte contre l’érosion et de gestion durable des ressources naturelles à Madagascar. Dans ce cadre, un projet de reboisement de 100 ha vient d’être lancé sur la commune de Ranohira, zone périphérique du parc national de l’Isalo, région Ihorombe.

L’accord de financement y afférent a été signé en octobre 2018 entre le PLAE IV et Madagascar national parks (MNP), déléguant à l’Unité de gestion du parc (UGP) la maîtrise d’ouvrage dudit projet. Ceci a pour objectif d’approvisionner durablement en bois et en charbon, les communautés locales et riveraines du parc. Ce partenariat s’appuyant sur l’approche « Reboisements villageois individuels » du PLAE, doit également créer les conditions d’atténuation des pressions sur l’aire protégée.

Ces objectifs répondent en partie aux impacts attendus du programme PLAE IV, mené sur une durée de quatre ans, soit de 2017 à 2021. Ceux-ci concernent notamment l’approvisionnement des ménages en bois de chauffe et en charbon de bois, la protection des sites agricoles importants contre l’érosion et l’ensablement, l’augmentation des revenus des groupes cibles et la réduction de la pression sur les forêts naturelles.

Ces activités d’extension du PLAE, tout comme celles des précédents programmes mis en œuvre depuis 1998, sont financées par la Coopération allemande, à travers la KFW. Et, les régions Sofia, Ihorombe, Matsiatra Ambony et Amoron’i Mania sont les sites d’extension du programme. Notons que KFW finance également MNP directement à travers le fonds d’investissement et via la Fondation pour les aires protégées et la biodiversité de Madagascar (FAPBM).

Recueillis par Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.