Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Filet de sécurité: le « Vary mora » bientôt disponible

Filet de sécurité: le « Vary mora » bientôt disponible

 

Dans son discours après son investiture, le président Andry Rajoelina a réitéré sa promesse d’œuvre sociale à titre de mesures d’urgence pour les populations les plus vulnérables, par le retour à la vente du riz très bon marché ou « Vary mora ».

Ce projet est actuellement sur les rails car « le navire en charge du transport de ce riz est déjà en route », a souligné le président.

Pour le moment, le prix de vente du « Vary mora » n’est pas encore dévoilé. Quoi qu’il en soit, durant la Transition, il était vendu à 900 ariary le kilo auprès des Fokontany, si le prix normal avait caracolé autour de 1.500 ariary.

Prix stable

Sur le marché, le prix du riz reste encore stable après les fêtes de fin d’année, entre 500 et 650 ariary le « kapoaka »

au détail, c’est-à-dire autour de 2.000 ariary le kilo. Le riz rose détient le record avec 650 ariary le « kapoaka », le riz blanc à 600 ariary et le riz de luxe entre 500 et 600 ariary. Une stabilité maintenue malgré qu’on se trouve en pleine période de la moisson du « Vary aloha » ou riz de la première saison.

« Les riziculteurs n’ont pas dans leur habitude de vendre le riz de la première moisson sauf en cas de force majeure », a avancé comme explication à cette situation, un grossiste du côté d’Anosibe tsena. « Une baisse du prix du riz n’est attendue qu’en fin mars, au début de la moisson du Vakiambiaty (riz de la deuxième saison) », a-t-il conclu.

Sera R.

Les commentaires sont fermées.